5-7 ans·7-10 ans·Les classiques·Vieillerie vintage

Paris

IMG_6406

En novembre dernier, on a passé le week-end à Paris avec les enfants. C’était leur première fois dans la ville lumière, mais ils avaient déjà deux ou trois points de repères, notamment grâce à Paris, de Miroslav Sasek. Par exemple, ils savaient que la tour Eiffel était tellement grande, qu’il lui fallait deux pages.

IMG_6412

Ils n’ont pas été déçus, sa hauteur dépassait toutes leurs espérances (de même que ses innombrables recoins). Ils savaient aussi que Paris, c’était très grand, et qu’il leur faudrait pas mal marcher. James a tout de suite repéré en voyant ce plan qu’on allait user nos semelles.

IMG_6407

Ils avaient bien repéré l’Obelix de la Concorde, et espéraient voir les singes du Zoo de Vincennes (chose faite):

Par contre, ils cherchent encore les concierges et les wagons de 1ère classe dans le métro.

Bon, soyons honnêtes, le Paris de Miroslav Sasek n’est pas forcément le meilleur guide touristique auquel se référer de nos jours. Mais il est la porte d’entrée vers un Paris historique, cinématographique, littéraire, fantasmé, qui existe quand même encore par bribes, et même un peu plus. Même si elle n’est plus depuis longtemps la plus haute tour du monde, la Tour Eiffel a toujours besoin de deux pages pour s’épanouir. Même si les boucheries hippophagiques (!) ne tiennent plus le haut du pavé, même si les gendarmes ne donnent plus de cours de circulation aux enfants du Jardin d’Acclimation, même si les Halles ne sont plus un marché, Paris sera toujours Paris comme on dit, et les bouquinistes pourront continuer à exposer leurs trésors sur les quais de la Seine.

IMG_6410

Le livre de Miroslav Sasek date de 1960, période à laquelle il entreprit avec célérité d’éditer une dizaine d’albums « touristiques » sur les plus grandes villes (voire pays) du monde (à l’époque). Ainsi à la maison, on a Paris, mais aussi Londres, New York, Rome et San Francisco. Ces albums sont une petite dose concentrée de nostalgie, au graphisme délicieusement désuet, donc résolument moderne. Ils sont drôles, tendres, poétiques (les légendes, non mais les légendes!), chatoyants… Ils sont un témoignage inestimable de leur époque, tant ils s’attardent sur les petits détails qui font l’identité d’une ville. Je suis assez vieille (de peu) pour en décoder les subtilités, et me délecter de leur anachronisme, ce qui n’est évidemment pas le cas des garçons. Mais rien ne m’empêche (à part une certaine tendance à l’impatience, mais dans le meilleur des mondes ça ne m’arrive presque jamais), de le leur expliquer, et voir avec eux ce qui existe toujours, ce qui n’existe plus, à quoi ça servait, ce par quoi cela a été remplacé (ou pas). Une petite leçon d’histoire en somme, des beaux dessins, et des textes amusants.

Nos albums, je les ai trouvés au Pêle-Mêle, certains en édition originale (pour la traduction), c’est le cas de celui-ci, d’autres en réédition. Il existe même une anthologie des albums « touristiques » de Sasek, ça s’appelle Le Grand Tour du Monde de Miroslav Sasek. J’ai vu ça à Noël sur les étals des libraires, et je me suis dit à l’époque que ce serait une super idée cadeau, je vous file donc le tuyau (de rien). C’est certainement pour des enfants un peu plus grands que les miens (je dirais 7/9 ans), mais ça fait aussi l’affaire pour de grands adultes! Et le mot de la fin pour Miroslav et sa fantaisie:

IMG_6416

Paris de Miroslav Sasek, édité par Casterman en 1960, récemment réédité. (5-10 ans)

 

3 réflexions au sujet de « Paris »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s