3-5 ans·Les classiques·Les livres offerts par ma marraine

Petit-Ours

IMG_6961

James et moi avons retrouvé Petit-Ours l’autre jour, et ça nous a bien fait plaisir, comme un petit shot de nostalgie auquel on ne s’attendait pas. On ne l’avait plus lu depuis assez longtemps, et on s’est dit tous les deux avec délectation qu’on allait le faire découvrir à Marcus.

(Si vous avez raté les épisodes précédents)

Quand James est né, ma marraine nous a envoyé ce que j’appellerais un petit « starter’s pack » de littérature enfantine, une sélection d’une demi-douzaine de livres lus et approuvés par sa petite marmaille (plus si petite, j’imagine qu’ils me dépassent tous aujourd’hui). « Petit-Ours » en faisait partie, c’était la petite touche vintage du lot, composé de livres d’auteurs plus récents.

Si vous ne connaissez pas ce Petit-Ours, vous connaissez surement son auteur, Maurice Sendak. Oui, le Maurice Sendak de Max et les Maximonstres. On y retrouve un peu plus de tendresse, bôôôôôôôcoup moins de monstres, mais la même approche onirique, avec un petit ours qui semble vivre avec astuce et espièglerie (ça me rappelle quelqu’un) dans un monde parallèle où les maisons qu’on trouve sur la lune ressemblent étrangement à la sienne.

IMG_6957

L’univers de Petit-Ours (dans ce livre tout au moins) tourne autour de sa maman, qu’il embarque ou essaie d’embarquer dans ses aventures plus ou moins folles. Sa maman oscille entre bienveillance, incrédulité et complicité. Si elle ne l’encourage pas à s’envoler sur la lune, elle l’invite néanmoins à réaliser ses souhaits (si tant est qu’ils soient « de petits souhaits raisonnables ») (ça a l’air un peu castrateur dit comme ça, mais quand on voit les souhaits de Petit-Ours, on la comprend).

Petit-Ours vit dans son monde, un monde bricolé et bricolo, un monde où l’on rejoint la Chine en empruntant un long tunnel, et où l’on s’envole vers la lune avec un casque en carton sur la tête. Un monde merveilleux, mais un monde imaginaire. Jour après jour, sa maman le laisse un peu s’échapper pour mieux le rattraper, et lui offrir une réalité moins fantastique, mais pleine de tendresse et de joie.  Petit-Ours a aussi des amis trop mignons (et très polis), à savoir l’oie, le chat et la poule, qu’il invite à sa soupe d’anniversaire. Je les adore, les voici:

Petit-Ours est coquin, un peu fou-fou, et terriblement attachant. Quant à sa maman, c’est un modèle de sagesse, de tendresse et de patience. Un modèle, que dis-je, une inspiration. J’ai dit inspiration hein, c’est encore un work in progress chez moi bien sûr. Surtout pour la patience. Et la sagesse. Vous remarquerez si vous lisez le livre qu’elle cuisine, coud et balaie très bien (un modèle vous dis-je) (on a les années 60 qu’on mérite).

Petit-Ours, écrit par Else H. Minarik et illustré par Maurice Sendak donc, est un recueil à la fois rafraichissant et savoureux, d’une grande tendresse et d’un belle espièglerie, riche d’une foule de petits détails absolument délicieux, à commencer par les si jolies frises qui entourent le texte. Et ce motif de papier-peint sur la couverture! Il date de 1961, mais a été ré-édité par L’Ecole des Loisirs en 2008. Allez, encore une petite illustration pour la route.

IMG_6955

Visiblement il existe d’autres tomes, pas tous réédités. A la maison, on vient de dénicher Petit-Ours en visite, mais nous n’avons pas encore eu le temps d’en savourer les mille saveurs…

Visiblement bis, il existe également une série animée inspirée de Petit-Ours, mais qui, si je peux me permettre, n’a pas grand chose à voir sur le plan esthétique avec l’esprit des albums originaux. J’imagine qu’ils en respectent un peu plus la lettre?

Petit-Ours de Else H. Minarik, illustré par Maurice Sendak (1961), édité par L’Ecole des Loisirs. (3-5 ans)

 

Publicités

4 réflexions au sujet de « Petit-Ours »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s