0-3 ans·Vieillerie vintage

Quand papa lit

Encore une spéciale #fêtedespères (yeah)!

En farfouillant au Pêle-Mêle l’autre jour, James et moi sommes tombés sur deux petits ouvrages, Quand Papa lit et Quand papa dort, de Jan Ormerod. Deux petits livres délicieusement vintage, de petites lectures furtives pour les tous-petits brillamment illustrées.

Je pense que ce n’est plus édité depuis longtemps, l’original date de 1988, la publication française de 1991 chez Milan, et à part chez des bouquinistes ou autres brocantes, je ne vois pas trop comment mettre la main dessus. Du coup, je partage! Regardez:

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Non mais franchement, c’est pas irrésistible?

Commençons par le père si vous le voulez bien. Il porte un col roulé moutarde, un jean bien droit, des bottines brunes, de larges lunettes, une barbe un peu collier assortie d’une moustache, le tout dans une teinte de roux des plus seyantes. Est-ce que ce père, par hasard, ne serait pas le hipster n°0? MAIS SI!

Ensuite, le chat, le chat paisible lové dans le creux de la hanche du père, qui observe le manège du bébé, s’interroge, je fais quoi, je fais pareil? Oh, et puis non, fausse alerte je me rallonge tranquillement…

Enfin le bébé, ce bébé alpiniste qui escalade de page en page son papa montagne, qui comme le chat cherche la meilleure position, la plus confortable, et qui finalement, s’insinue, s’insère, se faxe entre son père et son livre (et lui chipe ses lunettes). Ce bébé, je le connais, je l’ai en double à la maison.

Je suis un peu tombée en amour devant ce petit livre de Jan Ormerod, une illustratrice australienne (décédée il n’y a pas longtemps), que je ne connaissais. Je trouve ses illustrations d’une grande douceur et d’une grande tendresse, sans être mièvres, je trouve qu’elles saisissent tellement bien et avec un souci du détail merveilleux ces petits moments du quotidien. Ces petits moments où le bébé vient perturber l’activité du parent, où on pourrait dans l’agacement l’envoyer balader, mais on n’en fait bien sûr rien, parce que finalement, il est clairement cromignon, résolument irrésistible.

L’autre petit volume que nous avons trouvé s’appelle « Quand papa dort ». Le papa y est moins ostensiblement hipster, mais pour ne rien vous cacher, ça ressemble beaucoup plus à une scène de la vie quotidienne du papa de notre maison:

"Quand papa dort" de Jan Ormerod

"Quand papa dort" de Jan Ormerod

(et bien d’autres choses encore)

C’est trop, trop cute.

Voilà donc un nouveau nom à ajouter à longue liste des illustrateurs dont j’achèterai dorénavant des ouvrages les yeux fermés.

Quand papa lit (Reading) et Quand papa dort (Sleeping) de Jan Ormerod (1988), édités par Milan en 1991

Publicités

3 réflexions au sujet de « Quand papa lit »

  1. Oh, j’aime beaucoup le premier. Et je viens de regarder sur le site de ma médiathèque : à priori, ils l’ont ! Je vais m’empresser d’aller le découvrir !
    Petite question bête : c’est quoi le Pêle-mêle ?

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s