0-3 ans·3-5 ans·Les livres offerts par ma marraine

Plouf!

Les enfants ont beaucoup de livres à la maison. On a beau se séparer de quelques-uns de temps en temps, ils en ont toujours plus, à tel point qu’on doit régulièrement ouvrir une nouvelle case dans notre Expedit familiale (mais si, vous voyez bien, l’Expedit, c’est l’étagère Ikea composée de grands cubes qui ont pile la taille des vinyles – l’idée de génie). Bref, tout ça pour dire que l’on a beaucoup de livres, et qu’en règle générale, tous les livres ont peu ou prou le même mode d’emploi: on s’empare du livre, on ouvre la couverture vers la gauche, et on commence la lecture.

Pas avec Plouf! Avec Plouf!, on tourne les pages vers le haut, et rien que ça, c’est déjà un très, très bon point auprès des kids. Prenez Marcus, deux ans et demi, une furieuse envie d’aller à l’école, une évolution lexicale en plein boum, le petit a hâte de nous montrer qu’il sait. Et il adore nous dire qu’il sait qu’on lit Plouf! à l’envers, parce qu’il sait que les livres, ça se lit en tournant les pages vers la gauche 🙂

En plus de cette ingénieuse mise en page, Philippe Corentin utilise un beau format très étiré, qui laisse tout la place à son récit pour se déployer. Car le format n’est pas ici juste un gadget évidemment. Il est au service du décor de l’histoire: un puits.

Plouf! de Philippe Corentin

Et arrive ce qui devait arriver, le loup affamé tombe au fond du puits. Vous me direz, à tout le moins il pourra se sustenter. Mais que nenni, le fameux fromage n’était que le reflet de la lune. S’en suivent une série de péripéties, où tour à tour un cochon et une famille de lapins vont tomber dans le même piège que le loup.

Mais voilà, dans les livres pour enfants, le loup est souvent le dindon de la farce. Et ce loup là est loin d’être le plus malin (ce n’est pas le couteau le plus tranchant du tiroir comme dirait mon tendre époux) (une expression tellement peu connue qu’elle n’a même pas de page Wikipedia, la loose). Alors quand il aperçoit au fond du puits une famille entière de lapins, cette andouillette reprend le chemin de la corde express.

Plouf! de Philippe Corentin

Evidemment, tel est pris qui croyait prendre au carré, le loup beta tombe à nouveau dans le piège!

Philippe Corentin est un auteur très prolifique. On a en a déjà parlé sur le blog ici pour son livre Papa!, et aussi ici pour sa relecture du mythe du petit Chaperon rouge. Son credo, c’est de faire rire les enfants, pour les réveiller. Il a d’ailleurs dit ça: « Dans tous mes livres j’essaie de faire rire les enfants. Une histoire doit être faite non pour les endormir mais pour les réveiller et devrait d’ailleurs leur être lue le matin. Et pour les réveiller il faut les chatouiller avec des histoires qui les font rire. C’est ce que j’essaie de faire. » Je trouve cela très inspirant – même si on va continuer à lire des histoires le soir hein!

Ses illustrations sont très efficaces et colorées. Corentin alterne les 1/2 planches sur fond blanc, quand les personnages sont seuls, avec les doubles pages sur fond gris (les murs du puits) quand les personnages sont réunis dans le puits. Pas de choc esthétique ici certes, mais des dessins au service du récit et de l’humour cher à son auteur. Le texte, bien rythmé, offre quelques chouettes jeux de mots, j’ai un petit faible pour celui-ci:

Plouf! de Philippe Corentin

Si vous cherchez un livre drôle, légèrement impertinent (finalement, on ne peut pas dire que tous ces animaux soient animés par les motifs les plus nobles qui soient!), et qui sort de l’ordinaire, Plouf! fera bien l’affaire!

Plouf! fait d’ailleurs partie des petits essentiels des livres pour enfants que ma marraine nous a envoyés à la naissance de James, avec notamment Caca Boudin, Petit Ours, Et Pourquoi? et A poil(s), et qui constituent une jolie base pour notre bibliothèque qui depuis n’a cessé de s’agrandir.

Plouf! de Philippe Corentin (1991), édité par L’Ecole des Loisirs

PS: On est ravis de participer à la chouette initiative « Chut, les enfants lisent » de Devine qui vient bloguer !

 

Publicités

3 réflexions au sujet de « Plouf! »

  1. Ha, super cette histoire de loup ! Nous on a tout récemment découvert chez une maîtresse « Patatras! » et on a beaucoup aimé aussi ! A priori le style des illustrations ne m’accrochait pas mais finalement j’aime bien ! Je note donc « Plouf! », et je note aussi l’hilarante expression de ton tendre époux pour la ressortir un de ces 4 !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s