0-3 ans·3-5 ans·Les livres récents

Le Bain d’Abel

Le petit Abel adore prendre des bains. Il aime tellement ça, qu’à chaque fois que sa mère envisage de le faire sortir, c’est le drame. Mais un jour, à sa plus grande surprise, Abel parvient à s’échapper avec l’eau du bain. Dans les canalisations, il retrouve Bonnie, sa baleine en plastique, et à deux, ils remontent petit à petit le réseau de canalisations, rencontrant au passage de nouveaux compagnons de route. Après être remonté jusqu’au pied de son immeuble, Abel rentre chez lui riche de nouveaux amis, auxquels il rêve de faire découvrir les joies du bain.

En trouvant Le Bain d’Abel sur les rayons du Pêle-Mêle, j’ai eu un sorte de révélation, ou plutôt de reconnaissance, comme si sans même que je l’aie jamais rencontré, Abel était pourtant l’un de mes héros de livres pour enfants préférés. Au bout de quelque pages, j’ai compris: Abel, c’est clairement le double d’Amir, le petit héros d’Anaïs Vaugelade que l’on a tant aimé dans Tracteur!

"Le Bain d'Abel" d'Audrey Poussier

Au-delà de cette ressemblance, aussi bien physique que dans le comportement des deux petits héros, leur indépendance, leur curiosité, leur intrépidité, l’histoire concoctée par Audrey Poussier part d’une situation quotidienne, le bain, pose une de ces questions qui nous ennuie nous parents (« Dis maman, elle va où l’eau du bain? »), et y répond avec ce délicieux mélange d’humour et de réalisme magique, tissant un joli récit d’aventure à la fois trivial et merveilleux. Ainsi Abel et compagnie glissent le long des canalisations, atterrissent dans la station d’épuration, remontent vers la mer pour suivre le canal qui les ramène chez eux.

"Le Bain d'Abel" d'Audrey Poussier

"Le Bain d'Abel" d'Audrey Poussier

Alors que son périple touche à sa fin, l’équipée fantastique rencontre un bienveillant pêcheur qui les remet sur le droit chemin.

"Le Bain d'Abel" d'Audrey Poussier

Ils décident alors tous ensemble d’allez prendre un bon bain, et les voilà qui grimpent quatre à quatre les escaliers. J’adore cette planche, les animaux à la queue-leu-leu, Abel cul-nul qui mène la danse, ce bébé tout potelé, qui sait à peine marcher, qui frappe comme si de rien n’était à la porte de chez lui…

"Le Bain d'Abel" d'Audrey Poussier

Comme dans Tarte à tout, un autre album d’Audrey Poussier, écrit lui par Matthieu Sylvander, les illustrations sont tendres et colorées, notamment grâce aux animaux familiers ou exotiques croisés par Abel, canetons, grenouilles, et surtout, cet incroyable hippopotame rose, qui à lui seul je crois vaut le détour. On connaissait également d’Audrey Poussier ses livres pour les touts petits, Mon Pull et La Piscine, basés sur un principe de réitération (à chaque page, un nouveau personnage revit la même situation, l’essayage d’un pull, ou un plongeon dans La Piscine). On retrouve ici un principe similaire (à chaque page, un nouveau compagnon de route vient rejoindre l’équipée), mais le propos est un peu plus complexe, et permet au passage d’illustrer le circuit de l’eau quand elle sort de nos robinets. C’est à la fois malin, tendre, instructif et poétique, bref, on valide. Il va sans dire que l’on serait ravis de découvrir de nouvelles aventures d’Abel!

Le Bain d’Abel d’Audrey Poussier, édité par L’Ecole des Loisirs (2014)

Publicités

4 réflexions au sujet de « Le Bain d’Abel »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s