3-5 ans·5-7 ans·Les livres récents·Non classé

Troisième Branche à gauche

Dans la catégorie « Pépites surprises de la bibliothèque »…

"Troisième branche à gauche" d'Alexandra Pichard

Une petite fille attend son papa, qui tarde à rentrer du travail (on repassera sur le motif du papa distant happé par son boulot, mais pas maintenant). Elle sort jouer avec son chat, qui s’échappe et saute sur une branche. Elle part à sa recherche…

img_0403

Ce qui débute comme un récit classique prend peu à peu une tournure des plus fantaisistes. La petite fille croise des personnages, des décors, des situations toujours plus étranges, et ce qui avait débuté dans une douceur pastel grandit et grossit en une vraie folie douce. Au fil des rencontres, la petite fille demande aux protagonistes s’ils n’ont pas vu son chat, mais ceux-ci, eux-mêmes en quête d’un objet (ou pire) perdu sont bien peu attentifs à sa requête. Au fur et à mesure de son ascension, la petite fille croise:

un vieux garçon en pyjama,

"Troisième branche à gauche" d'Alexandra Pichard

un ver dans sa pomme

"Troisième branche à gauche" d'Alexandra Pichard

un zoo entier,

"Troisième branche à gauche" d'Alexandra Pichard

des cow-boys,

"Troisième branche à gauche" d'Alexandra Pichard

des rockers aux cheveux longs…

"Troisième branche à gauche" d'Alexandra Pichard

Dans la torpeur de l’attente, l’arbre devient monde, et chaque branche est un récit de plus dans l’imaginaire débridé de la petite fille.

L’univers de Troisième Branche à gauche, à première vue on ne peut plus sage, tout en mauves pastels et oranges peps, laisse se développer sa fertile imagination et sa tendre loufoquerie. On notera au passage l’incroyable vivacité de la proposition graphique, presque monochromatique, et pourtant extrêmement riche. De branche en branche, la petite fille s’élève, se hausse, découvre que le monde recèle une multitude d’univers et de vies parallèles, elle s’élève, se hausse, … et grandit. Jusqu’à retrouver le fameux chat, et se dire que papa rentrera plus tard.

Le petit truc en plus, c’est que l’objet (ou l’individu) perdu par chacun des personnages rencontrés est bel et bien dissimulé dans l’une des doubles pages, avis aux petits Sherlock Holmes et autres fans de « cherche et trouve »! Alors certes, on n’est pas ici dans le « cherche et trouve » boulimique classique, mais la tâche n’en est pas moins ardue, drôle, et même tendre. Là par exemple, tu trouves?

"Troisième branche à gauche" d'Alexandra Pichard

 

Troisième Branche à gauche d’Alexandra Pichard (2015), édité par Les Fourmis Rouges

Pour en savoir plus sur le délicieux univers d’Alexandra Pichard, allez voir son site!

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s