0-3 ans·3-5 ans·Etude de marché·Les livres récents

Grand frère, Petit frère

Ces deux-là.

Ces deux-là oscillent entre amour et désamour, amusement et irritation, complicité et agacement.

Ces deux-là construisent des cabanes, et se battent comme des chiffoniers*. Ces deux-là, rigolent de blagues douteuses, et se hurlent dessus.

Ces deux-là sont frères, tiraillés par des sentiments contradictoires face à une relation qu’on leur a imposée.

Ces deux-là se disputent comme chien et chat, et finissent la nuit la tête sur le même oreiller. Bienvenue dans le monde merveilleux de grand frère et petit frère (ça marche aussi avec frère et soeur bien sûr).

Comme on n’a pas encore renoncé à croire qu’il est possible de vivre ces rivalités fraternelles dans la sérénité (mais bon, je crois encore à la petite souris hein), qu’est-ce qu’on fait, je vous le donne dans le mille? On lit et relit certains livres qui mettent en avant chacun à leur manière les sentiments contradictoires qui nourrissent cette belle et mouvementée petite fratrie.

Et vous, c’est quoi vos livres « frères et soeurs » préférés (à part Hansel et Gretel)?

Mon frère, la positive attitude

img_0481

Je l’ai déjà dit dans un/des article(s) précédent(s), j’aime les livres d’Anthony Browne pour leur façon imagée et nuancée d’aborder des sujets forts au coeur de la vie des enfants, et notamment les relations entre frères et soeurs. Sur le sujet, il y a le très beau Le Tunnel, sur la nécessaire et naturelle solidarité qui enrichit ces relations, un peu gothique et surréaliste, et le plus prosaïque et positif Mon frère, l’histoire très simple d’un petit frère qui admire plus que tout son grand frère, et voit en lui un modèle tellement bienveillant qu’il en est atteignable.

"Mon frère" d'Anthony Browne

"Mon frère" d'Anthony Browne

Evidemment, le frère en question, il est avant tout cool. Tout en lui est cool, tout ce qu’il fait est cool, il a des compétences extraordinaires et indispensables.

Bref, un petit album tout doux et tout cool, qui retranscrit bien les étoiles qu’on peut voir parfois au fond des yeux du petit frère (quand il n’est pas en mode « Nan, c’est à moi ça! »).

En parlant de bébé qui arrive à la maison et d’Anthony Browne, ne passez pas à côté du superbe Tout change, qui aborde de biais cette période bouleversante.

"Tout change" d'Anthony Browne

Simon et Gaspard, les personnages récurrents


Meet Simon & Gaspard, les petits héros de Stephanie Blake. Tout avait commencé avec l’inénarrable Caca Boudin, pour se poursuivre avec Bébé Cadum, qui signait l’apparition de Gaspard (dans le rôle de Bébé Cadum donc). Simon le grand frère nous y fait une petite anti-bébéite aiguë des plus classiques, à base de « J’en veux pas! », « Qu’il rentre chez lui! », « Vous n’allez plus m’aimer! ».

img_0475

Heureusement, Simon n’est pas la moitié d’un imbécile, et s’aperçoit vite que Bébé Cadum (il n’a pas encore officiellement de prénom) pourrait bien devenir un précieux compagnon d’aventures.

img_0476

Et cela ne rate pas! Gaspard devient un personnage récurrent de la série, et leur relation parfois conflictuelle est au coeur de certains épisodes, comme « C’est pas moi c’est lui » (Mais… c’est pas moi!), un grand classique, ou encore le très pertinent Je suis le plus grand (on est un peu en plein dedans à la maison).

img_0517

img_0518

Va-t-en raisonner un enfant de même pas 6 ans pour lui expliquer que même si son petit frère a plus grandi, ça reste lui le plus grand, et qu’il ne pourra bientôt plus justifier par sa seule taille le fait d’avoir systématiquement plus que le bébé. Autant en rire avec Simon & Gaspard, non?

C’est trop injuste!, c’est tout relatif

img_0510

Quand mon petit frère est arrivé de la clinique, tout le monde s’est extasié. C’était pas juste.

Et moi?

Tu es une grande fille à présent, a dit Maman.

Je ne suis pas si grande que ça!

« Ben oui, exactement, c’est pas parce que nos parents ont un nouveau bébé qu’on n’est plus un bébé, » se plaignait James à la pause-déjeuner avec ses potos en son temps.

Et notre petite fille de faire son Caliméro (je sais pas vous, mais moi, dès que j’entends/je lis « C’est trop injuste! », je pense à Caliméro).

"C'est trop injuste!" de Susan Hellard et Anita Harper

"C'est trop injuste!" de Susan Hellard et Anita Harper

Vous remarquerez qu’on passe de « C’est pas juste » à « Ca me rend furieuse », une évolution plutôt saine de la psyché, qui mène à n’en pas douter à une prise de conscience salutaire qui… A moins que…

"C'est trop injuste!" de Susan Hellard et Anita Harper

… à moins que l’on inverse le paradigme! Et si soudain, c’est le petit frère qui se sentait lésé dans l’affaire? Ca change tout! Vous allez me dire, c’est quoi cette morale à deux balles qui consiste à penser que c’est mieux si tout le monde est malheureux? En fait, c’est surtout mieux si ça valorise la grande soeur dans sa quête d’autonomie, et si ça rappelle ou illustre qu’il y a un temps pour tout. Un temps pour être petit, et un temps pour être grand, et si on a encore plus de chance, un temps pour être les deux à la fois!

Sinon, on a aussi pas mal lu ça:

img_0468

Un nouveau bébé chez Petit Lapin de Harry Horse, qui s’attarde plutôt sur le rôle de l’aîné, qui traverse toutes les étapes classiques du grand frère/ grande soeur: sentiment de rejet; appropriation du bébé; jalousie; fierté; réflexion profonde sur l’inutilité flagrante des bébés quand il s’agit de jouer; réflexion existentielle sur le niveau de dérangement sonore atteint par les bébés; et bien sûr, déclaration d’amour toute douce pour ces nouveaux petits frères et soeurs.

Mais encore, dans le genre trop mignon, il y a Le Creux de ma main dont on a déjà parlé ici. Je ne résiste pas à vous (re)livrer cette magnifique planche.

Dans le creux de ma main, j’ai recueilli…

Ta tête délicate, et tu m’as souris

IMG_5820

 

* C’est marrant, quand je parle de mes fils qui se chamaillent, je me surprends à (ré)utiliser exactement le même vocabulaire que ma mère parlant de mon frère et moi, un vocabulaire un peu désuet, mais qui traduit au plus juste ma pensée…

PS: on participe à la chouette initiative « Chut, les enfants lisent » de Devine qui vient bloguer?

3 réflexions au sujet de « Grand frère, Petit frère »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s