3-5 ans·5-7 ans·A la bibliothèque...·Les livres récents

La Bataille contre mon lit

Nouvelle découverte à la bibliothèque, cette petite pépite, La Bataille contre mon lit, un petit précis de mauvaise foi, un livre exutoire, une incantation, un exorcisme illustré pour tous ceux qui un jour, ont eu du mal à sortir de leur lit. Un livre défouloir aussi pour les enfants, qui soudain ont toute latitude pour accuser leurs parents des pires maux: un lit trop accueillant, une couette trop chaleureuse, un coussin trop douillet, non mais ça va pas la tête? Vous voulez qu’il ait une panne d’oreiller ou quoi, ce brave enfant? Beaucoup de choses sont réussies dans ce livre, mais je crois que ce que je préfère, ce sont ces apostrophes théâtrales envers des géniteurs qui décidément exagèrent:

"La Bataille contre mon lit" de Martin Page et Sandra Bonini    "La Bataille contre mon lit" de Martin Page et Sandra Bonini

"La Bataille contre mon lit" de Martin Page et Sandra Bonini

Parfois, il faut savoir se laisser engueuler sainement, quand on est parents. Et tant qu’à faire, autant que ce soit pour des raisons légitimissimes, non? plutôt que pour notre inconstance, notre lâcheté passagère, notre manque d’humour, nos humeurs de chien

 

Si vous passez souvent par ici, vous vous doutez peut-être qu’il y a un autre truc que j’adore dans cet album: c’est un album monochrome. Du noir, du blanc, du jaune, et basta! Autant je peux m’émouvoir devant l’arc chromatique chatoyant des illustrations de Chris Haughton, autant je suis béate d’admiration devant les illustrateurs qui parviennent à faire vibrer leurs pages en économisant les couleurs. Et là, avec une seule couleur au compteur, Sandrine Bonini met la barre haut. Evidemment, pour « animer » un environnement monochromatique, il faut jouer sur les traits, les courbes, les pleins et les déliés, et l’album est une symphonie de lignes et de motifs. Et moi, j’adore les motifs. Je voudrais vivre dans un monde-motifs, comme le petit garçon voudrait vivre dans un monde-lit. (j’adore cette planche) (comme elle est belle, et tendre, et drôle)

"La Bataille contre mon lit" de Martin Page et Sandra Bonini

 

Allié à l’humour ET la poésie des textes de Martin Page, ça donne du grand art. Vous l’aurez donc compris, ce petit garçon aimerait vraiment beaucoup se lever, franchement, il ne demande que ça, mais malheureusement, ça lui est absolument impossible. C’est pas sa faute. La faute à qui? La faute au lit, aux draps, au matelas, à ses parents. Alors que le réveil sonne, une véritable lutte s’engage, une lutte freinée par la couverture, entravée par le drap-housse, ralentie par le traversin. Et puis au fait, pourquoi il faudrait le quitter, ce lit? Pourquoi on ne pourrait pas y tenir salon, s’y instruire, y grandir, s’y activer et s’y sustenter? Ou encore mieux, pourquoi le monde ne serait-il pas un lit? Autant d’arguments excessivement valides, mais qui ne font pas le poids face à un argument de taille:

IMG_3650

Un bref petit mot à propos de la mise en page, également très réussie, et de l’utilisation des bulles, des cadres, des polices, minuscules, majuscules, et qui me fait penser aux livres d’Agnès Rosenstiehl (La Naissance, La Séparation). J’adore aussi les belles doubles pages où la continuité des actions est représentée dans un même cadre, comme ici:

"La Bataille contre mon lit" de Martin Page et Sandra Bonini

Bref, encore une opération bibliothèque bougrement réussie!

 

La Bataille contre mon lit de Martin Page et Sandrine Bonini, édité par Le Baron Perché (2011)

 

PS: on participe à la chouette initiative « Chut, les enfants lisent » de Devine qui vient bloguer?

 

Publicités

4 réflexions au sujet de « La Bataille contre mon lit »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s