5-7 ans·Les livres récents

Tempête

Le plus ennuyeux avec les histoires vraies, c’est personne n’y croit jamais. Surtout les gosses. Rien que pour ça, je m’étais promis de ne jamais raconter celle de la Tempête. Mais celui qui ouvrira ce livre sera, je l’espère, différent des autres.

Tempête est une fable fantastique, baroque, gothique sur le conformisme. Le héros et sa petite soeur, Félicie, vivent dans une ville de grisaille.

IMG_4303

Le plus dur , avec cette grisaille, c’était pour les petits. Ils étaient complètement désorientés. Avec leur façon d’exister si intensément, ils n’arrivaient pas à se faire à tout ce gris qui commençait à leur rentrer sous la peau.

Une ville de province, une ville de banlieue, une ville grise, terne et tiède, où tout est poli et policé. On est même chez les riches, ou plutôt chez les bourgeois. La vie ronronne, les anniversaires se suivent et se ressemblent. Rien ne dépasse, tout est si parfaitement agencé et soporifique. Tout est sobre et raffiné. Jusqu’à la Tempête.

La Tempête. Comme si un vent de folie s’était littéralement abattu sur la ville. D’aucuns se mettent à sortir de leur gonds, d’autres de leur réserve. Certains font fi de leurs inhibitions, d’autres se révèlent.

Tempete-Sandrine-Bonini-Audrey-Spiri

Face à cet ouragan de fantaisie, ce déluge de couleurs, le jeune héros prend peur et fuit pour mettre sa jeune soeur à l’abri.

Tempete-Sandrine-Bonini-Audrey-SpiriTempete-Sandrine-Bonini-Audrey-Spiri

Le monde semblait devenu fou, mais d’une folie douce et enjouée, toute faite de rêves inavoués.

Cette folie, comme cette Tempête, n’est que passagère. Le lendemain, tout redevient normal. Normal, ou presque. Car au fond de chacun résident ces souvenirs et ses sensations colorés.

IMG_4317

On a déjà évoqué cet été Lotte, fille pirate de Sandrine Bonini et Audrey Spiri, véritable coup de coeur narratif et esthétique. On retrouve dans Tempête cette densité visuelle incroyable. Ici, les tourbillons de couleurs sont au coeur même de la narration, sont même l’enjeu du récit, et c’est à un défilé virevoltant de couleurs franches et pastels, chaudes et froides, qui animent les pages et le récit familier, celui d’une banlieue monotone où le conformisme endort les esprits. Les textes sont au diapason des illustrations, profonds et loufoques à la fois.

On est absolument dingues de ces univers d’une richesse incroyable, et autant vous dire qu’on a hâte de découvrir les prochains livres du duo.

Allez, pour le plaisir, une dernière illustration pour la route. J’adore, mais j’adore la tenture qui prend vie.

Tempete-Sandrine-Bonini-Audrey-Spiri

 

Tempête de Sandrine Bonini et Audrey Spiri, Editions Sarbacane, 2015

 

Publicités

Une réflexion au sujet de « Tempête »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s