3-5 ans·5-7 ans·Les livres récents

Une super histoire de cowboy

Si je voulais faire ma maline, je dirais que Une super histoire de cowboy est une petite loufoquerie délicieusement méta. Mais bon, c’est vraiment pas mon genre, alors disons que Une super histoire de cowboy est un petit album frais et surprenant, qui joue des attentes du lecteur, ou plutôt des lecteurs, petits et grands, créant un dialogue aussi bien entre le récit et ses lecteurs, qu’entre les lecteurs eux-mêmes.

Le dispositif est simple. La page de gauche nous raconte une histoire. Mais pour des raisons évidentes de décence élémentaire, la page de droite en illustre et en commente une autre. Voici un exemple qui devrait clarifier les choses:

une-super-histoire-de-cowboy-delphine-perret

une-super-histoire-de-cowboy-delphine-perret

A partir de là, tout s’enchaîne. Delphine Perret nous surprend et nous amuse de page en page, avec malice, bienveillance, et juste ce qu’il faut de causticité. Surfant sur la vague du « On peut plus rien dire, on peut plus rien montrer », elle décortique les mécanismes du principe de précaution et du politiquement correct appliqués à la fiction. Alors attention, dans l’absolu, croyez-le ou non, je n’ai rien contre le principe de précaution, ni même contre le politiquement correct, dans une certaine mesure (appelons ça l’absence d’une volonté farouche de rire aux dépends de ceux que l’on estime plus faibles que soi, pour résumer). Mais appliquez ce raisonnement à une histoire de cowboy, ça en devient extrêmement drôle.

Et là où Delphine Perret est très forte, c’est qu’elle arrive à en faire quelque chose de drôle POUR LES PETITS. Tout y passe des allergies au sexisme, en passant par le végétarisme ou la castagne. J’adore évidemment la page ci-dessous:

une-super-histoire-de-cowboy-delphine-perret

L’album est assez court, je me retiens donc de partager mes autres planches préférées pour ne pas vous gâcher la surprise. Mais je vous rassure quand même, le petit singe ne mange pas une banane pour rien. (la promesse de gag est remplie).

Mention spéciale au graphisme et à l’impression. Ce qui apparaît comme du marron sur mes photos de piètre qualité est en fait une sorte de mordoré vraiment très beau.

Les albums qui font appel avec connivence et intelligence à la capacité des petits à assimiler plusieurs niveaux de lecture ont toujours beaucoup de succès chez nous, et celui-ci ne déroge pas à la règle. Un vrai petit bonheur. On avait déjà croisé à l’occasion quelques oeuvres de Delphine Perret – notamment ses illustrations pour Mon fils de Vincent Cuvellier qui m’avait émue aux larmes -, et on se réjouit déjà d’avoir une nouvelle bibliographie à explorer!

Une super histoire de cowboy de Delphine Perret, éditions Les Fourmis Rouges, 2018

 

Publicités

Une réflexion au sujet de « Une super histoire de cowboy »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s