Etude de marché

La Liste des cadeaux…

Saint Nicolas arrive bientôt en Belgique, le Père Noël le suit de peu en France, et je sens bien que vous avez les chocottes: mais qu’est-ce que je vais bien pouvoir offrir à mes gosses/ ceux de ma famille/ ceux de mes amis/ ceux de mes voisins?

Alors soyons clairs, faire plaisir aux enfants, c’est bien. Mais ce qui est encore mieux (si, si, je vous assure, pas la peine de me soûler avec vos « Mais cette étincelle de bonheur dans leurs yeux, c’est tellement bôôô! »), c’est de se faire plaisir en leur faisant plaisir. Et c’est là que j’ai une solution pour vous: on oublie la 8e figurine Pyjamasque, et on fonce à la librairie. Si elle est de seconde main, c’est encore mieux (comme ça on fait même plaisir à la planète, triple dose de plaisir!), et on offre un livre. Et puis on offre même de le lire, tiens, tant qu’on y est.

Si vous errez dans une librairie de seconde main, vous tomberez surement sur l’un de ces auteurs. Faites-moi confiance, foncez:

Incontournables

Et puis quand même au cas où vous n’auriez d’autre solution que d’acheter neuf (ou si vous avez déjà l’intégrale des auteurs cités ci-dessus 😉 ) voici donc un best-of de ce qu’on a lu cette année, et comme par hasard, ils sont presque tous dans notre petite bibliothèque anti-sexiste:

Suzie de Sophy Henn

Suzie, c’est un vrai petit shoot de bonheur, l’histoire d’une petit fille aussi espiègle que pétillante qui ne peut pas s’empêcher de rendre service. Mais alors vraiment pas. C’est juste que parfois, tout le monde n’est tout à fait sur la même longueur d’ondes qu’elle quand il s’agit de définir la notion de « rendre service ». Vous la connaissez vous aussi? Ca tombe bien, offrez-lui le livre!

(avec aussi dedans un papa qui fait les courses et une maman qui travaille, ça on aime beaucoup)

Suzie-Sophy-Henn

Mon père avant, il était trop cool de Keith Negley

« Comment nous voient nos enfants? », question mystérieuse s’il en est à laquelle tente de répondre Keith Negley. Mon père avant, il était trop cool est un livre tendre, plein de fantaisie, sur cette distance incroyable qu’il peut y avoir entre les parents et les enfants, alors que je ne crois pas trop me tromper en disant que pour la plupart d’entre nous, parents, on n’est pas loin d’être encore un peu des enfants.

Parce que oui, on a tous un jour été cool, et peut-être même qu’on l’est encore.

(et ne me dites pas que je nourris une obsession pour les hommes qui font le ménage) (c’est vrai)

Mon-père-avant-il-etait-cool-Keith-Negley

L’Infini Voyage de Sachie Hattori

Un univers graphique frais et gracieux, un récit d’une infinie poésie et d’une grande tendresse, des filles et des garçons sur un pied parfait d’égalité, et des enfants de toutes origines. Carton plein pour ce petit album vite devenu l’un de nos favoris, entre les univers de deux de nos autrices préférées (Gyo Fujikawa et Ilya Green), ou un album comme Un p’tit coin de parapluie également découvert récemment.

L-infini-voyage-Sachie-Hattori

Capitaine Maman de Magali Arnal

Capitaine Maman gère. Elle gère sa vie professionnelle avec sang froid et performance. Elle gère sa vie familiale avec tendresse et amour. Elle gère même son statut social avec modestie et indépendance. Bref, Capitaine Maman est une star, une star sous les projecteurs, et une star de la vie quotidienne.

Capitaine Maman est plein d’humour, d’amour, de fantaisie et d’aventures. Les couleurs sont à la fois tendres et énergiques, et le trait (comme le ton d’ailleurs, un peu fantastique et gentiment insolent) n’est pas sans rappeler celui de deux auteurs phares de L’Ecole des Loisirs qu’on adore et qu’on adule, Audrey Poussier et Anaïs Vaugelade. On aime aussi beaucoup le grand format carré, qui alterne les illustrations à bord perdu et les vignettes qui viennent rythmer et accélérer le récit quand l’action se fait plus intense.

Capitaine-Maman-Magali-Arnal

Francfort, un teckel qui a du chien de Mia Cassany et Mikel Casal

Francfort est un teckel. Un chien, en somme. Mais un chien excessivement distingué. C’est bien simple, le raffinement n’a aucun secret pour lui. Francfort vit avec Pierre, ils sont plutôt heureux, d’autant que Pierre a le bon goût d’habiter un atelier sous les toits, à la déco particulièrement soignée, ambiance rétro vintage. Elégance ultime, Pierre écoute sa musique sur vinyle, et dispose d’une collection de baskets très étudiée.

Vous l’aurez compris, Francfort est un album hyper pop, drôle et moderne, extrêmement rafraichissant, mêlant à un récit à la fois fin, malin et rythmé et des illustrations et un graphisme de haut niveau. Les couleurs sont superbes, les typos itou, et les jeux sur les collages (extraits de journaux, pochettes de disque) sont on ne peut plus charmants. Sans compter que l’album peut aussi faire office de carnet d’inspiration lifestyle, aussi bien en terme de mobilier design, d’aménagement intérieur que de mode masculine. Tout bénéf’, non?

Francfort-Mia-Cassany-Mikel-Casal

Comment élever un Raymond? d’Agnès de Lestrade et Marie Dorléans

Comment élever un Raymond part d’un postulat très simple (j’hésite à vous dévoiler le pot-aux-roses, mais vous le cacherez à vos jeunes lecteurs): en substituant le prénom Raymond au mot « enfant », l’autrice et l’illustratrice créent un récit hyper dynamique, un peu absurde et sérieusement loufoque, où les personnages eux-mêmes semblent surpris par l’incongruité de la démarche. Ils se retrouvent tous perdus face à une situation pourtant relativement classique: l’arrivée d’un enfant au sein d’un foyer.

Pour résumer, on adore cet album qui va faire rire les parents et les enfants, mais aussi émouvoir les premiers (je ne vous raconte pas la fin, mais la tentation est grande), et créer de la complicité autour d’une expérience commune, mais vécue différemment selon que l’on est à un bout ou l’autre du spectre. Must-have!

Comment-elever-un-Raymond-Agnès-de-Lestrade-Marie-Dorleans

Je ne sais dessiner que des vers de terre de Will Mabbitt

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s