3-5 ans·5-7 ans·Les livres récents·Livre-objet

A l’intérieur des méchants

Noël, c’est l’occasion de recevoir de beaux et grands livres tous neufs, sans passer par la case seconde main. C’est aussi l’occasion de se laisser surprendre par les cadeaux des autres, et des livres qui nous ont échappé (ou que ne s’est pas offerts!). Ce Noël, les garçons donc reçu de leur grand-mère ce beau et spectaculaire ouvrage, A l’intérieur des méchants.

D’abord le titre, de haut vol. Quoi de mieux que de s’infiltrer dans le coeur même de celui qui cristallise l’effroi pour mieux le décortiquer, le comprendre, et le combattre? Une technique d’ailleurs largement éprouvée, du petit chaperon rouge à Pinocchio, non? Et puis le titre fait une promesse, celle d’assouvir notre curiosité, que dis-je, notre voyeurisme. On en veut toujours plus, aller toujours plus loin dans l’intimité… Et autant vous le dire, avec A l’intérieur des méchants, on est servi en terme d’intimité. Car oui, on pénètre au plus profond de ces trois abominables escogriffes, le loup, l’ogre, et la sorcière. On n’ignore plus rien de leur méandres neuronaux ni de leurs entrelacs viscéraux. A l’intérieur des méchants, il y a leurs pensées hideuses, leurs obsessions malsaines, mais aussi leurs armes déloyales, leur stratagèmes pervers, et surtout, leurs pauvres victimes.

C’est l’idée géniale de ce pop-up grand-guignolesque: scruter les entrailles de nos pires cauchemars, et rationaliser les bêtes. Ce dispositif spectaculaire, par sa taille et son ingéniosité, s’accompagne pour chaque méchant d’un petit portrait, d’un conte traditionnel, et d’un petit guide pratique pour identifier les principales caractéristiques du méchant, ses forces, ses faiblesses, et ses principaux faits d’arme (notamment sa « bibliographie »).

"A l'intérieur des méchants" de Clotilde Perrin

A l’intérieur des méchants se pose un peu là dans la catégorie des livres-objets, variant les plaisirs narratifs et visuels. L’ouverture des méchants façon « poupées russes » est un véritable régal. Les illustrations sont pleines de vivacité, et les textes drôles juste ce qu’il faut. Sans compter que le livre permet d’anticiper en toute connaissance de cause de fâcheuses rencontres nocturnes, on ne sait jamais…

Allez hop, un dernier visuel pour la route!

"A l'intérieur des méchants" de Clotilde Perrin

A l’intérieur des méchants de Clotilde Perrin, édité par Seuil Jeunesse (2016)

Pour en savoir plus sur Clotilde Perrin

PS: on participe à la chouette initiative « Chut, les enfants lisent » de Devine qui vient bloguer?

4 réflexions au sujet de « A l’intérieur des méchants »

      1. J’ai déjà croisé cet album mais je ne l’ai jamais lu! Mais effectivement, on a tous eu à un moment ou l’autre envie d’aller « visiter » le loup! 😉 Disons que cet album-là se distingue par son côté spectaculaire. le détail dans les découpes et les pliages est vraiment très séduisant!

        J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s